Vous êtes ici

Problème

  1. Il y a certains malentendus au sujet des fistules génitales. Souvent on les confond à tort avec les mutilations sexuelles ou avec les violences sexuelles en situation de guerre. Les fistules génitales dont nous parlons, les fistules obstetriques, suite à un accouchement problématique, restent sous les radars des media et n' appèlent pas à l'imagination, et rarement elles apparaissent dans des les publications scientifiques ou dans les statistiques de l' OM. Ainsi méconnues par leur quotidienneté, elles sont encore plus tragiques. 
  2. Accoucher en sécurité n' est pas toujours évident en Afrique tandis que les raisons rendant une césarienne nécessaires sont les mêmes pour toutes les femmes du monde. Les femmes les plus pauvres courent le plus de risques: l' ignorance, la pauvreté, une malnutrion chronique , une grossesse précoce, les distances et un réseau routier désastreux , les infrastructures médicale en déclins ...Si le travail d' accouchement tourne mal et la maman n'est pas assisté pour recevoir une césarienne préventive elle va développer les dégâts mutilants: la fistule, un orifice entre le vagin et la vessie par laquelle elle ne pourra plus retenir ses urines  
  3. Cette incontinance urinaire provoque une odeur nauséabonde qui est difficile à gérer quand on ne dispose pas de couches de protection convenables pour se protèger 
  4. La patiente se trouve ainsi socialement isolée, abondonnée par le mari et la famille ou bannie du village, sans recources ni espoir de retour. Vivre avec une incontinence n'est pas une vie. 

 

Visitez nos albums photos

  • campagne ' veilig bevallen' : flyers via babyboxen in Belgische materniteiten