Vous êtes ici

Problème

Kisantu RD Congo, où Solfa gère son programme medical, est une commune d'environ 75.000 habitants. L' emploi régulier y est presqu' inexistant : l' hôpital, les multiples écoles de la mission, couvents, quelques rares bureaux administratifs et des missions humanitaires intérimaires sont de loin les seuls employeurs. Une économie informelle sans valeur ajoutée est la règle: des peitis commerces où tout le monde vend et revend les mêmes marchandises ou trouver du travail comme journalier et les femmes vendent leurs produits agricols. L' époque des coöperatives est depuis longtemps révolu, signe que la cohérence, l' esprit d' entreprise et ' leadership ' ont été perdu. Les Initiatives sont souvent découragées par une administration inefficace, des réglements arbitraires ou imprévisibles   Les gens entreprenants préfèrent chercher un avenir allieur.

La vie est dure: épargner 1$ par personne par mois pour côtiser à la mutuelle est impossible pour beaucoup de familles et les soins de santé restent souvent impayables. Se procurer une nourriture variée et saine est difficile. Une malnutrition à cause d'une alimentation unilatérale à base de manioc est très répendue dans la Province de Kongo Central.  

 

Visitez nos albums photos

  • soja bonen